Le saviez-vous ?
En vallée de l’Arve, le chauffage au bois est le premier contributeur aux émissions de particules fines ; il est responsable de près de 80 % de ces dernières en hiver (période de chauffe).
Un foyer ouvert émet jusqu’à 30 fois plus de particules fines qu’un appareil de chauffage au bois performant.
Pour une meilleure qualité de l’air et pour préserver notre santé, interdiction d’utiliser tout dispositif de chauffage au bois à foyer ouvert…
Vous possédez un tel dispositif y compris chauffage d’appoint ou d’agrément dans votre résidence principale, résidence secondaire, hébergement touristique…

Depuis le 1er janvier 2022, l’ensemble de ces appareils sont interdits sur les 41 communes du périmètre du plan de protection de l’atmosphère (PPA) de la
vallée de l’Arve conformément à l’arrêté préfectoral du 3 décembre 2019.

ATTENTION : en cas de pic de pollution, l’interdiction est renforcée. Quelque soit la performance de votre appareil, son utilisation est interdite en agrément ou en appoint.

Pour plus d’infos ou faire votre demande d’aide pour vous accompagner dans le renouvellement de votre chauffage au bois : www.fonds-air-bois.fr